Cette chanson est en dialecte napolitain. On peut aussi la trouver comme "Alla fiera di Mastro Andrè" et "Alla fiera di Sant' Andrè"…

Notes

* Alamirè est un terme musical. La note A (6ème de la gamme qui comprenait 6 degrés) pouvait prendre différents noms selon la nature de la modulation de la gamme. Ces noms étaient : "la" pour l'hexacorde naturel (do majeur actuel), mais cette 6ème note correspondait à "mi" en hexacorde dur (sol majeur actuel) ou "ré" en hexacorde mou (fa majeur actuel), d'où Alamirè en Italie. En France, on disait "Amila". Si le cœur vous en dit, vous pouvez aller en lire davantage sur cette page ou L'histoire de la gamme musicale et la paléographie, article d'Ernest Closson, Scritporium, 1948 (p. 138 et 139)..