Isabel a écrit depuis la Virginie : "J'ai appris cette chanson quand j'étais enfant, à Cuba. Nous faisions une ronde et nous faisions des gestes avec les mains en fonction de ce que disait la chanson."

Notes

Cette chanson remonte aux années 1500-1600 en Andalousie. Il en existe plusieurs versions à travers le monde hispanique, sous différents titres comme "Romance de la niña que no quiere ser monja " (Romance de la fille qui ne veut pas être nonne), "Las monjitas" (Les nonettes), "Yo me quería casar" (Moi je voulais me marier), "Monjita en el monasterio" (Nonnette au monastère). Dans certaines versions, il est mentionné explicitement qu'elle veut épouser un garçon mais le père (ou ses deux parents) ne veut pas et l'enferme dans un couvent avec la complicité des nonnes.

Règles du jeu

(1) les mains jointes pour prier
(2) les deux mains passent de haut en bas devant le torse
(3) l'index de la main droite en forme de bougie, les autres doigts se replient
(4) tous s'accroupissent par terre
(5) remuer l'index et le majeur comme des ciseaux pour couper les cheveux
(6) attraper un doigt d'une main avec l'autre main, comme en tenant un anneau
(7) attraper le poignet d'une main pour montrer où est le bracelet
(8) mettre les deux mains ouvertes sur la gorge
(9) mains aux hanches et on remue les hanches d'un côté à l'autre

Listen
Watch
Merci de nous prévenir si vous pensez que cette vidéo a été supprimée par YouTube.

Partition

Partition musicale - Monja por fuerza

Remerciements

Merci beaucoup à Isabel Mollinedo pour cette chanson et les instructions.

¡Muchas gracias!