On croit communément que cette chanson a été d'abord chantée au Nigeria où il y avait chaque nuit un couvre-feu imposé par les autorités coloniales britanniques dans les années 1950 (elles ont contrôlé le pays jusqu'en 1960). Quand les gens ont protesté contre le couvre-feu, les autorités l'ont levé les samedis soirs. Cette chanson a été créée pour fêter la levée du couvre-feu.

La version originale semble avoir été en igbo. Maintenant elle est chantée partout dans le monde en différentes langues.

Everybody Loves Saturday Night

Image : Jitterbugs V by William H. Johnson, vers 1941, Smithsonian American Art Museum.

Sources pour l'origine de la chanson :

"Open Highways: A Diagnostic and Developmental Reading Program," Volume 8, de Scott Foresman, 1967.

"The World at Your Fingertips, Book 1: Music History and Culture from Around the World," de Deborah Brener & Nancy Lau.

"Songs That Made History Around the World" (2011) de Jerry Silverman.