"Ma grand-mère irlandaise me la chantait quand j'étais enfant. Il y a une morale sur la vanité et sur comment elle peut nous attirer des ennuis. Comme beaucoup de vieilles comptines, c'était un peu morbide mais c'était censé servir d'outil pédagogique." -Lizabeth

Commentaires

"Les nouvelles versions omettent la dernière partie, probablement pour ne pas choquer les petites oreilles. Mon oncle disait toujours, quand il était petit "vilain chaton –redis-la encore'." -Lizabeth

Watch
Merci de nous prévenir si vous pensez que cette vidéo a été supprimée par YouTube.

Remerciements

Merci beaucoup à Lizabeth Souness d'avoir partagé cette comptine avec nous et pour l'avoir commentée.