Chant de Noël anglo-normand

"Ce chant de Noël, nous informent les spécialistes en textes anciens, est le plus ancien connu écrit dans notre île. On pense que sa composition date du treizième siècle. L'original est en anglo-normand. Il y a quelques années, on l'a découvert sur une feuille vierge dans un des manuscrits du British Museum. L'éditeur de 'Christmas with the Poets' suppose que ce chant de Noël a été un de ceux en usage parmi les groupes de ménestrels – mi-vagabonds mi-troubadours – qui erraient d'un à l'autre des différents châteaux de la noblesse normande, 'dispensant de douces chansons' pour la gratification des invités assemblés, et qui étaient assurés d'un accueil facile lors d'évènements aussi festifs que la célébration de la fête de Noël. Feu M. Douce en a fait une version anglaise, insérée dans 'Brand's Antiquities' ; mais ce qui suit, sous la plume de l'éditeur évoqué précédemment, est préféré." -A garland of Christmas carols, ancient and modern (1861) –traduit de l'anglais.

Notes

Les mots "wassail" et "drinkhail" sont de l'anglo-saxon. Quand on portait un toast, on souhaitait "wassail" (à votre santé/chance) à quoi l'autre répondait "drinkhail" (buvez à la bonne santé/chance).

Listen

Télécharger

Récité par Sandra Schmit.

Watch
Écoutez les couplets 1, 2, 4 & 6 dans la vidéo ci-dessous...
Merci de nous prévenir si vous pensez que cette vidéo a été supprimée par YouTube.

Remerciements

On peut trouver ce chant de Noël dans "A Garland of Christmas Carols, Ancient and Modern" (1861) de John Camden Hotten.