C'est une version allemande du jeu du facteur. L'air est le même que la chanson alsacienne bien connue D'r Hans im Schnokeloch.

Notes

Texte issu de "Des Knaben Wunderhorn", un recueil de poèmes et chansons allemands édités par Achim von Arnim et Clemens Brentano, et publié à Heidelberg. Le livre a été publié en trois éditions, la première en 1805 suivie de deux autres volumes en 1808.

D'après l'entrée de la chanson sur le Wikipédia Allemand, Butzemann ou Butz sont des noms de démons, fantômes, gobelins ou nains ou de croque-mitaines qui font peur aux enfants. On le trouve surtout en Allemagne du sud et en Suisse. La chanson est à l'origine une incantation d'un esprit frappeur et pas une chanson enfantine.

Règles du jeu

C'est le jeu du facteur : les enfants, debout, forment un cercle. Celui qui joue le rôle du croque-mitaine a un "sac" (qui peut être un mouchoir ou quelque chose du même genre). Le croque-mitaine danse –se déplace- autour du cercle sur le refrain, puis au début du couplet, il se secoue autant qu'il peut. Presque à la fin de la chanson, il jette le "sac" derrière les pieds d'un autre enfant –si possible de façon à ce que l'enfant ne se rende compte de rien- et il continue à tourner autour du cercle comme si rien ne s'était passé. Si l'enfant remarque le "sac", il doit courir après le croque-mitaine et le rattraper. S'il ne voit pas le "sac", le croque-mitaine continue à faire le tour calmement puis toque dans le dos de l'enfant et ils échangent leurs rôles.

Listen

Partition

Partition musicale - Es tanzt ein Bi-Ba-Butzemann

Remerciements

Contribution : Tatie Monique