Sadao a envoyé cette chanson avec la note suivante : "Je crois que c'est un genre de chanson d'amour pour adolescents… à propos du premier amour (初恋 = hatsu-koi). Cette chanson décrit le paysage du début du printemps au Japon et le premier amour de quelqu'un d'une façon détournée dans les paroles japonaises."

Notes

* bouscarles chanteuses, nom scientifique : cettia diphone

Translittération

Sōshunhu

Haru wa na nomi no kaze no samusa ya
Tani no uguisu uta wa omoedo
Toki ni arazu to koe mo tatezu
Toki ni arazu to koe mo tatezu

Koori toke sari ashi wa tsuno gumu
Sate wa tokizo to omou ayaniku
Kyo mo kinoh mo yuki no sora
Kyo mo kinoh mo yuki no sora

Haru to kikaneba shirade arishi wo
Kikeba sekaruru mune no omoi wo
Ikani seyo tono konogoro ka
Ikani seyo tono konogoro ka

Commentaires

Sadao a noté :

Manuel scolaire autorisé par le Ministère de l'Éducation en 1912
Le copyright de cette chanson est échu.
[大正2年(1912) 検定教科書「新作唱歌(3)」
吉丸一昌 作詞/中田 章 作曲]

Listen
Watch
Merci de nous prévenir si vous pensez que cette vidéo a été supprimée par YouTube.
Sadao a écrit : "...vous pouvez entendre le gazouillis d'une bouscarle (鶯 = uguisu) sur YouTube :
Merci de nous prévenir si vous pensez que cette vidéo a été supprimée par YouTube.

Remerciements

Merci beaucoup à Sadao Mazuka pour cette chanson, sa traduction anglaise, la musique midi et la translittération. Sadao a écrit :

"Il y a à peu près cinq ans, une dame australienne m'a aidé pour la traduction et je l'ai déjà postée sur le site d'un ami.

L'administrateur de ce site est M. Kudoh, proviseur-adjoint d'un lycée à Gunma-Prefecture situé à environ 100 km de Tokyo. Il m'aide aussi à traduire mes paroles de chansons anglaises."

Arigato gozaimasu!